1998


Studium Cartello Milan, le 11 février 1998 IL LAVORO PSYCHOANALITICO Il LAVORO ENCICLOPEDICO SCUOLA PRATICA DI PSICOLOGIA E PSICOPATOLOGIA
Je vous envoie le programme du Séminaire de juin partiellement défini. Je prie tous ceux qui désirent y participer de bien vouloir renvoyer dans un mois, à l'adresse du Dr. Glauco Genga, le Bulletin d'inscription. En particulier je prie ceux qui désirent annoncer leur intervention de m'en signaler le titre le plus tôt que possible. Tous sont enfin invités à collaborer à l'inventaire des Questions.

pdfStudium Cartello Milan

STATUTS PROVISOIRES DE L'IAEP De quoi s'agit-il ?  F. Wilder
De nous donner les textes nécessaires et utiles à notre collectif, à notre partenariat. Ça s'appelle "statuts". Nulle statue à édifier par ailleurs: on ne vise pas l'édification. Donc des statuts, si possible ouverts à l'inconnu et, selon une belle formule, "liant le su par l'insu"*, ce qui me parait une façon de dire notre expérience des rapports soutenus dans l'inter. Lorsque j'écris "soutenus", j'entends par les délégués des associations membres qui les soutiennent. Notre association y a contribué et continue de le faire avec régularité et dynamisme, selon le style de chacun (mais tout compte fait, on dit "les Cartels"), encore maintenant par la réalisation d'une tâche-secrétaire des statuts en cours d'écriture…

pdfSTATUTS PROVISOIRES

Le séminaire de l'Inter-Associatif Européen de Psychanalyse, organisé à son tour par l'association membre "Studium Cartello", s'est tenu début Juin à Milan sur le thème: “Freud et le droit, le droit de Freud”
Malgré l'introduction à ce travail que nous avait adressée Maria CONTRI, partenaire assidue et active de l'I.A.E, l'argument des Italiens nous restait obscur, étranger. D'autant que l'organisation du séminaire lui-même était différente; pas de tables rondes comme à Bruxelles ou à Montpellier, mais des exposés volontairement brefs pour laisser place à la discussion, exposés énoncés le plus souvent en français, traduits en simultané pour nos collègues italiens, venus nombreux.

pdf“Freud et le droit, le droit de Freud”

La question du changement dans L'Institution Psychanalytique (janv. 99)
La multiplicité des associations, les scissions, ruptures et regroupements qui parcourent le mouvement psychanalytique nous orientent sur deux questions, l’une concernant le lien social, entre analystes, l’autre sur le relais que les associations occupent dans la formation des analystes. Au croisement de ces deux questions les associations sont confrontées, en leur sein au problème d’une place qui serait d'exception ( ) . Comment la comprendre? Doit-on la récupérer et dans ce cas quel déplacement les associations doivent-elles opérer pour s’autoriser à de l'hétérogène ? Cet écart. favorise-t-il un espace d’invention. qui établisse un relais à la chute des transferts ? Ces questions seront reprises au sein de deux ateliers proposés comme cadre de travail durant le séminaire et seront ainsi formulés: - Y a-t-il une spécificité du lien social entre analystes ? - D'une formation qui ne serait pas du semblant? Autrement dit: comment utiliser la tension dialectique entre l'institution et le sujet lorsque cette tension rencontre la double butée du lien social et de la formation? À 1a suite de ces deux ateliers la discussion en séance plénière le dimanche matin interrogera la fragmentation qui touche une partie du mouvement analytique et se demandera si l’institution analytique peut changer.

pdfLa question du changement

RETRANSMISSION  M. Petras  Sept 1998
Ainsi donc, en vue de la préparation du séminaire Inter Associatif, le programme pour 98/99 est centré autour de la TRANSMISSION. La première idée qui me traverse, tel un soupir, l'esprit, déclenchée par le signifiant en question, est "une fois de plus". La transmission depuis que Lacan l'a employée, a été si abondamment travaillée qu'elle fait désormais partie de ce que j'appellerais "le standard" psychanalytique ou encore "le concept type" un peu lorsque Lacan parlait de la “cure type", si bien que pour finir nous allons faire de la RETRANSMISSION sans doute. Mais nous savons aussi qu'en analyse le concept de répétition a tout son sens et que, après tout, de la même façon que l'on va juger une soprano dans un "standard" comme "Gretchen am Spinnrade", un maître pâtissier d'après son nougat glacé et un philosophe d'après sa lecture de Kant, la psychanalyse, comme toutes les autres disciplines, a aussi ses standards sur lesquels les analystes sont attendus. La liste en serait même assez longue.

pdfRETRANSMISSION

 

1999


SÉMINAIRE INTER ASSOCIATIF DE DÉCEMBRE 1999
Il a eu lieu à Bruxelles avec pour thème : "La Transmission en question"

pdf"La Transmission en question"

ARGUMENTS pour le séminaire sur la Transmission

pdfARGUMENTS pour le séminaire sur la Transmission

Quelques repères élémentaires pour ré-introduire la problématique de la transmission en psychanalyse  Michel Dewolf
La notion de transmission est-elle un concept psychanalytique, au sens strict que l'on accorde habituellement à ce terme de concept ? Répondre "non" à cette question - ce vers quoi j’inclinerais plutôt - serait néanmoins secondaire en regard de la fécondité de questionnement que l'introduction de cette notion semble entraîner pour la réflexion psychanalytique.

pdfQuelques repères élémentaires

« Que puis-je savoir ? »  Chr. Fierens
Je place la transmission de l'analyse entièrement à l'intérieur de la cure. L'analyse ne se transmet que par la cure ou : la cure est la condition nécessaire pour qu'il y ait transmission. Inversement toute cure produit de la transmission de la psychanalyse ou : la condition suffisante pour qu'il y ait transmission de la psychanalyse est la cure. Si la transmission est exactement coextensive à la cure, quelle est alors l'utilité, le sens de tout le reste, des écoles et autres sociétés, des cartels, des études théoriques et pratiques, des lectures, etc. ?

pdf« Que puis-je savoir ?

Une question d'éthique : la psychanalyse dans le champ des psychothérapies ? R. Aron (juin 99). Comme préambule, il est important de préciser que le titre est repris à un texte de Jean Cournut, président de la Société Psychanalytique de Paris. Par contre, le point d'interrogation figurant ici est un supplément afin de faire prendre en considération d'une part l'importance des éléments implicites de cette phrase, d'autre part de marquer ainsi la possibilité d'une divergence. Dans "La lettre de la psychiatrie française" paraît ce texte de Jean Coumut qui se veut une réponse aux futures initiatives gouvernementales de son pays comme à celles en préparation au sein des commissions techniques de la Communauté Européenne. Ces instances semblent faire l'objet d'un important "lobbying" de la part d'une Association Européenne de psychothérapie. Leur intention est de faire agréer un certificat professionnel réglementé de psychothérapie basé sur un titre que cette association accorderait suite à un cursus de formation. On retrouve parmi les membres de ce groupement des courants tels la bioénergie, la gestalt, le cri primal et d'autres thérapies de développement personnel.

pdfUne question d'éthique

Compte-rendu Coordination des 18 et 19 septembre 1999
La Coordination de l'Inter-Associatif Européen de Psychanalyse se réunit à nouveau à la Faculté de Théologie Protestante à Paris.

pdfCoordination des 18 et 19 septembre 1999

Compte-rendu de la Coordination des 6 et 7 novembre 1999
La Coordination se réunit au local d'Espace Analytique. Les associations Espace Analytique et Psykoanalytisk Kreds assurent les fonctions du secrétariat de l’IAEP.

pdfCoordination des 6 et 7 novembre 1999

 

 

2000


POUR SOUTENIR L’ANALYSE LAÏQUE : QUELLE POLITIQUE ? Texte émanant de l’APUI mai 2000
Affirmer la Laienanalyse implique un questionnement sur la façon de la soutenir. « La pratique de la psychanalyse, se demande Freud, est-elle un objet qui doive être soumis à l’intervention des pouvoirs publics, ou est-il plus indiqué de l’abandonner à son développement naturel ? ». Réponse : « Je ne songe pas à faire des propositions supposant qu’on ait décidé s’il vaut mieux en matière de psychanalyse une réglementation ou le laisser faire… mais, il est prématuré d’intervenir maintenant […] par des prescriptions légales ». Pourtant, si l’on se décide, dit-il, pour une réglementation, « il faut fixer les conditions selon lesquelles l’exercice de la pratique analytique sera permis à tous ceux qui le voudront, instaurer une quelconque autorité auprès de laquelle on puisse s’informer de ce qu’est l’analyse et de ce qu’il est permis d’exiger pour se préparer à l’exercer et promouvoir les possibilités de l’enseignement en matière d’analyse. Ainsi donc, conclut-il, ou bien laisser tout tel quel, ou bien mettre de l’ordre et de la clarté… ».

pdfPOUR SOUTENIR L’ANALYSE LAÏQUE

ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI Relative à l'exercice de la profession de psychothérapeute, à l'attribution et usage du titre PRÉSENTÉE PAR M. JEAN-MICHEL MARCHAND Député
EXPOSÉ DES MOTIFS À l’heure actuelle on peut estimer à 6000 le nombre de professionnels qui exercent en France une activité entrant dans le champ de la psychothérapie. L'existence de la profession de psychothérapeute est prise en compte par le législateur depuis que l'article 21 de la Loi de finances rectificative pour 1993 (J.O. du 31/12/93) a modifié l'article 261-4-1 du Code général des impôts, qui prévoit désormais l'exonération de la taxe sur la valeur ajoutée, des soins dispensés par les psychologues, psychanalystes, et psychothérapeutes titulaires d'un des diplômes requis pour être recrutés comme psychologues dans la fonction publique hospitalière. Sont assujettis par voie de conséquence à la T.V.A., les psychothérapeutes non médecins et non psychologues. Toutefois, la psychothérapie ne fait l'objet d'aucune définition légale : ni l'exercice professionnelle ni l'usage du titre de psychothérapeute ne sont réglementés.

pdfPROPOSITION DE LOI Relative à l'exercice de la profession de psychothérapeute

NOUVELLE MENACE SUR LA PSYCHANALYSE LAÏQUE
(Texte émanant de l’Association "Pour une École de la Psychanalyse") (mars 2000)

pdfNOUVELLE MENACE SUR LA PSYCHANALYSE LAÏQUE

À propos de psychanalyse / psychothérapie  Guy Ciblac
Il arrive que l’on puisse se reprocher de n’avoir pas formulé une pensée au moment voulu. Ce doit être le cas pour le temps. Seulement elle est revenue, cette idée, trop tard pour que je puisse la mettre en partage. En voici la matière même s’il reste à parcourir les motivations de cet oubli différé. Comment donc, retenant d’un débat des arguments qui vont, on peut le penser, nourrir encore cet indécidable dont la culture a bien voulu nous charger, comment donc aborder la question de la supposée séparation entre psychothérapie et psychanalyse ?

pdfà propos de psychanalyse psychothérapie

À propos de l’Éthique
À l'heure où les pouvoirs publics, en France tout comme en Europe, semblent s'inquiéter de certaines dérives pouvant avoir cours dans les psychothérapies et cherchent donc à réglementer l'accès au titre de psychothérapeute qui serait donc défini par la Loi, il se trouve que mes amis libanais m'ont rappelé mon appartenance à la Société de psychanalyse libanaise et m'ont demandé de faire partie d'une Commission d'éthique, pour traiter de la question épineuse suivante. Un membre du C.A. de cette Société, par ailleurs l'un de ses fondateurs durant la guerre et membre lui-même de la Société Psychanalytique de Paris où il a été formé, attirait de plus en plus ouvertement l'attention sur lui à cause de transgressions sexuelles répétées sur ses analysantes.

pdfÀ propos de l’Éthique

Les discriminants spécifiques de la psychanalyse par rapport aux disciplines dites scientifiques et aux psychothérapies  Jean Szpirko
Le préfixe "psy-" introduit un ensemble de termes qui désignent des disciplines souvent mal différenciées non seulement pour le public profane mais aussi par un grand nombre de praticiens de l'une ou l'autre de ces spécialités. Alors que la terminologie spécificie différents champs théoriques et cliniques : psychologie, psychiatrie, psychothérapie, psychanalyse… les confusions persistent comme si les explicitations, d'où qu'elles viennent, ne devaient pas être entendues. Sans doute certaines connotations de ces champs, génèrent-elles un malaise. Le projet de ce texte est d'éclairer ces difficultés, et le mot “science” nous servira de boussole pour nous orienter, mettre en lumière des spécificités, et des différences entre les disciplines.

pdfLes discriminants spécifiques

 

2001


Psychanalyse Psychothérapie Lettre au CCAF et lettre à Bernard Kouchner
Les psychanalystes sont actuellement préoccupés par les projets de réglementation du titre de psychothérapeute qui les concernent et les menacent doublement : d'une part, parce que le ministère ne distingue pas la psychanalyse d'une forme de psychothérapie. Et d'autre part, parce que plusieurs associations de psychothérapeutes prétendent déjà indûment délivrer une formation psychanalytique.

pdfPsychanalyse Psychothérapie

Résolution adoptée par le Comité de liaison générale du Mouvement lacanien pour la psychanalyse freudienne-Convergence
La psychanalyse représente un enjeu de société crucial : elle permet non seulement une résolution du symptôme, mais elle soulage également l'aliénation que les hommes reproduisent dans le lien social. Depuis ses débuts, la psychanalyse a toujours eu partie liée avec les mouvements d'émancipation humaine, parce qu'elle extériorise la jouissance en jeu dans le rapport du semblable au semblable et lui ôte ses justifications politiques, économiques, raciales ou sexistes. C'est pourquoi les États - quels que soient leur couleur idéologique - ont cherché à remplacer la psychanalyse par des psychothérapies adaptatives, la première d'entre elle ayant été la psychothérapie nazie. Aujourd'hui, à l'heure du libéralisme mondialisé, il existe dans de nombreux pays de vastes projets de réglementation des psychothérapies, dont le résultat serait de marginaliser ou d'enterrer la psychanalyse. C'est pourquoi les 50 associations réunies dans le Mouvement lacanien pour une psychanalyse freudienne, Convergence décident de faire valoir auprès des États et de faire connaître aux usagers la résolution suivante :

pdfRésolution adoptée

I.A.E.P. Compte rendu de la Coordination sam. 5 et dim. 6 mai 2001
Le secrétariat est assuré par : -Victor Azoulay, Marie-Christine Baffoy, Maryse Martin pour la Société de Psychanalyse Freudienne - Luis Esmerado pour Invencio Psicoanalitico L'animation des débats est assurée par : Christiane Poncelet pour l’École Belge de Psychanalyse - Belgische School voor Psychoanalyse. Liliane Zolty pour les Séminaires psychanalytiques de Paris.

pdfCompte rendu de la Coordination sam. 5 et dim. 6 mai 2001

Deux lettres à Elisabeth Guigou et Bernard Kouchner
En mai 2001, Solal Rabinovitch nous fait parvenir les copies de deux lettres aux deux ministères intéressé par notre préoccupation. La première de ces lettres évoque la référence que peut être le “groupe de contact” qui se réunit depuis 1998.

pdfDeux lettres à Elisabeth Guigou et Bernard Kouchner

 

Menu secondaire

Rechercher sur le site

S'abonner À La Newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Accès membres